Call Us 450 361 2177
Stay connected:

Couches lavables en voyage

Je pense que beaucoup de gens nous ont trouvé un peu intenses (ou courageux, dépendant!) avec notre choix d’emmener nos couches lavables en voyage. Je peux vous dire qu’il y a plus intense que nous! Maintenant que notre aventure est terminée et que je parle au passé, je peux confirmer que ça a été vraiment simple, au bout du compte…
DSCF2714

Nous n’avions pas beaucoup de déplacements à faire: une nuit dans un hôtel à Cancun, 24 nuits dans une maison à Chemuyil et une nuit dans un hôtel à Tulum… la première et dernière journée étaient aux couches jetables (les couches lavables étant toutes dans mon sac-à-dos de voyage. De plus, nous avions une laveuse à la maison. C’était quand même une laveuse manuelle, donc vraiment différente d’ici, mais assez drôle à utiliser: ça transformait une expérience banale en aventure exotique!

Lorsque nous sortions faire des excursions, nous traînions un sac à couche comme on l’aurait fait avec des couches jetables, excepté qu’on emmenait aussi notre pochette pour mettre les couches souillées pour les ramener et les laver à la maison.

Les deux seuls désagréments, c’est que notre laveuse ne rinçait pas très bien et nous avons rapidement eu des résidus de savon, donc un peu d’odeur dans les couches, mais pas assez pour que nous cessions des utiliser. Revenue au Québec, j’ai fait un bon décrassage au percarbonate de soude et le tour est joué! Si on était restés plus longtemps, je l’aurais fait là-bas. Puis, ça prend beaucoup de place dans un sac de voyage!

Nous avons rencontré un couple de Québécois à Tulum qui restent jusqu’à la mi-mars au Mexique et eux se promènent pas mal, n’avaient pas de laveuse à ce jour et lavaient donc leurs couches à la main… quand je dis qu’il y a plus intense que nous… ça c’est du courage! Bravo les amis!