Call Us 450 361 2177
Stay connected:

Carnet de voyage au Mexique en famille: les plages

La raison principale pour laquelle nous avons choisi le Mexique (et plus particulièrement la Riviera Maya) comme destination c’est que nous croyions que les plages tranquilles sur la Mer de Caraïbes seraient parfaite pour divertir des enfants, qu’ils y trouveraient largement leur compte. Les visites culturelles de monuments ou autres étaient hors de question pour notre première expérience. Nos enfants sont beaucoup trop jeunes pour s’y intéresser vraiment.

Nous ne nous sommes pas trompés: les enfants aiment autant se baigner dans les vagues que construire des château de sable. Ils ne se lassent pas de découvrir les plaisirs du soleil, de la chaleur, de la mer, du sable, des poissons et des divers trésors trouvés sur la plage…

 

Playa Paraiso, Tulum

DSCF2804

Magnifique plage avec un très agréable Beach Club où on peut profiter (à nos frais) des matelas de plage avec parasol et table, manger et évidemment déguster toutes sortes de cocktails! Un bel endroit où jouer dans les vagues, faire la sieste, jouer dans le sable avec une ambiance très chill (la musique de Bob Marley aidant!). La plage y est bien entretenue, le sable est très fin, sans roche, la mer est tranquille.

 

 

Playa Xcacel

DSCF2973

Plage protégée parce que des tortues vont y pondre leurs oeufs à l’été. Aucun beach club ici donc! Ni restaurant, ni hôtel… La plage n’y est pas aussi bien entretenue que la Paraiso (il y a des algues et autres détritus, mais c’est tolérable parce qu’ils sont quand même éloigné de la mer). La beauté de cette plage est sans contredit dans sa tranquillité, la douceur du sable, la couleur de la mer! Des récifs se trouvent du côté gauche où on peut voir tout plein de poissons, un cenote (point d’eau douce) est à proximité, donc de belles opportunités de plongée en apnée. Le coût d’entrée est de 10 pesos par personne.

 

Akumal

L’attrait principal de cette plage est le récif de corail qui se situe à une très faible distance de la côte, donc pas besoin de bateau pour s’y rendre. On peut y nager parmi les tortues de mer, des raies et toutes sortes de poissons. Plage pas mal populaire avec des roches et des bateaux amarés, mais quand même agréable, avec un sable blanc et doux. (Je n’ai pas de photo parce qu’on a malheureusement oublié notre appareil cette journée-là!)

 

Bahia Principe Tulum

 

DSCF3312

Toutes les plages du Mexique sont publiques, même celles des hôtels tout-inclus. La propriétaire de la maison que nous avons loué nous a suggéré d’aller découvrir les installations de ce mégahôtel en mentionnant que ça serait intéressant pour les enfants puisqu’ils ont construit des digues pour casser les grosses vagues avant qu’elles n’arrivent sur la plage. Parce que lorsque le vent se lève sur la mer des Caraïbes, il y a grosses vagues (surtout de fond) qui nous empêchent d’en profiter. C’est à peu près le seul avantage que nous avons trouvé à cette plage: des eaux tranquilles. Sinon, c’est surpeuplé et ce n’est pas dutout ce que nous cherchions en vacances!

Uno, Tulum

DSCF3474

Le Uno Astro Lodge est un hôtel grano-spirituel sur l’interminable côte de Tulum. La petite route qui longe la plage se trouve bordée de dizaines de petits hôtels qui ressemblent pas mal tous et dont la majorité se vantent de leur qualité éco-chic! Bref, l’atmosphère du Uno est très agréable, leur kiosque à jus frais est décadent (on choisi nous-même nos ingrédients et on peut y ajouter des super-aliments, comme le chanvre, la spiruline et la poudre de maca) et la plage tout à fait magnifique!